Service Communautaire d'Information sur la Recherche et le Développement - CORDIS

FP7

FURNITREUSE — Résultat en bref

Project ID: 262337
Financé au titre de: FP7-SME
Pays: Pologne
Domaine: Recherche fondamentale, Industrie, Technologie de l'information et de la communication

Nouvelle approche pour le recyclage du bois et du plastique non désirés

Les meubles en bois et les plastiques représentent un défi de taille pour les recycleurs. Une initiative de l'UE a proposé une solution de recyclage économique et respectueuse de l'environnement.
Nouvelle approche pour le recyclage du bois et du plastique non désirés
Les meubles en bois terminent dans les décharges ou sont incinérés. Une fois le plastique séparé des composants métalliques et électroniques, ils sont écrasés et usinés localement et ensuite livrés pour recyclage final hors d'Europe. Il faut une solution capable de relever le défi du recyclage des déchets de plastique et de bois comme les plaques d'aggloméré sans les brûler. En outre, le mélange de ces matériaux peut éventuellement produire un nouveau type de matériau composite.

Pour répondre à ce besoin, le projet financé par l'UE FURNITREUSE a mélangé des panneaux d'aggloméré broyés et des plastiques tels que de l'ABS dans un processus étroitement contrôlé en déployant une technique de chauffage innovante pour obtenir un nouveau type de matériau composite.

L'équipe de FURNITREUSE a évalué le processus de la combinaison de polymères et d'objets en bois fragmentés. Cela a été réalisé pour évaluer l'impact de la technique sur les caractéristiques physiques et mécaniques du matériau composite qui en résulte.

Les partenaires du projet ont conçu et ensuite intégré ensuite les principaux composants et sous-systèmes dans un prototype de machine de recyclage. Ils ont ensuite testé les performances générales et effectué des mesures spéciales pour vérifier la sécurité.

Une fois les améliorations proposées mises en œuvre, la validation a démontré que le prototype était prêt pour produire le matériau composite. Certains échantillons de matériau ont été fabriqués et testés pour déterminer les propriétés du composite et son utilité.

Assisté par un chauffage par micro-ondes, le prototype peut traiter des déchets non recyclables tels que des panneaux de copeaux déchiquetés que l'on retrouve couramment dans les bureaux et le mobilier domestique, d'autres produits à base de bois et des matières plastiques non triées et non marquées. Utiliser du bois et du plastique pour former un matériau composite se révèle économique. En outre, le matériau peut être à nouveau recyclé lorsqu'un élément atteint sa fin de vie.

La technologie est respectueuse de l'environnement car l’activation et le contrôle du dispositif n’exigent aucun ajout de composés chimiques. Elle ne produit en outre aucun déchet et utilise l'énergie de manière efficace.

L'innovation FURNITREUSE peut profiter aux PME européennes qui recyclent divers déchets de bois et de plastiques non désirés. En fin de compte, cela devrait modifier les pratiques de recyclage, générant de la sorte des revenus supplémentaires pour les PME engagées dans l'industrie du recyclage.

Informations connexes

Mots-clés

Recyclage, bois, plastique, matériau composite, FURNITREUSE